Interview Daesron (GW2 / MDJ)

gw2421) présente nous ton parcours de gamer non mmo?

Mon expérience de jeu commence très jeune vers 5 ans avec l’arrivée d’un PC chez moi et d’un panel de jeux qui allaient de trucs pour enfant à des trucs un peu plus matures comme GTA II, Alien versus Predator (mon premier FPS) ou encore Caesar III et Age Of Empire II.

Peu après sont arrivés une Gameboy et surtout une Nintendo 64 grâce à laquelle j’ai pu jouer des parties mémorables pendant des journées entières avec des potes sur Goldeneye ou encore sur les Mario et ses dérivés.

J’ai ensuite continué mon parcours de gamer sur la plupart des grosses licences en suivant les évolutions des consoles et PC.

Quelques jeux sont malgré tout à noter dans ce flux continu.

Le premier c’est Diablo 2 et son extension Lord of Destruction en 2001 qui fut le tout premier jeu en ligne auquel j’ai joué pour rejoindre un pote bien plus agé qui l’avait acheté. C’était assez difficile car je me suis retrouvé dans un environnement anglophone à 8 ans à peine et il était du coup très difficile d’interagir, faire du trade avec les autres joueurs mais malgré tout stimulant.

Le second est BF2142, là aussi en ligne, qui a été le premier FPS auquel j’ai beaucoup joué et qui restera pour moi le meilleur auquel j’ai joué grâce à ses parties en 32v32 sur des maps avec beaucoup de combat rapproché comme Gibraltar. Depuis je reste fidèle à la série notamment lors de la sortie de BF3 où j’ai joué les tops pendant 3-4 mois.

Le troisième et dernier est Ogame, jeu sur lequel j’ai eu une pratique complétement chronophage et qui me poussait à me lever à 3h du matin en pleine semaine pour lancer des raids sur les joueurs qui dormaient. Ca imposait un rythme assez épuisant et je me retrouvais assez souvent à m’endormir en plein cours à cause de ces raids nocturnes.

2) présente nous ton parcours sur les mmo ?

Mon premier MMO fut Guild Wars que j’ai acheté un an après sa sortie. Ça a été une révélation, j’ai tout de suite accroché et passé près de 3500h dessus à monter mon Panthéon full. Je jouais principalement en PvE, j’ai très peu PvP dessus et fait une bonne partie des heures en solo après une très mauvaise expérience au niveau de ma guilde.

Est arrivé peu après Aion ou j’ai fait les betas chinoises et coréennes mais j’ai du stop sans avoir le level max à la release EU. Aion a malgré tout été un premier pas vers une orientation de jeu plus PvP qui se confirmera plus tard sur GW2.

Bien plus tard et juste avant la saison 2 McM je suis parti avec un groupe de Vizu sur TESO. A cette époque je leadais beaucoup trop et TESO a été une porte de sortie pour faire une pause nécessaire. J’ai monté dessus une guilde entre potes venant de Vizunah nommé Didacticiel Survivors en référence à Cheesepanda, un commandant CBE Vizunah qui a réalisé une action légendaire en mourant dans le didacticiel de la Beta de TESO. J’ai dû faire 400h dessus sur le mois auquel j’ai joué mais je garde malgré tout une très bonne image de TESO malgré ses limites pour son ambiance et la possibilité de faire du 1vXX (non le DK n’était pas broken !) avec une bonne gestion de CD et un build adapté. C’est aussi là-bas que j’ai pu croiser certains jadiens comme les BSF qui leadaient assez souvent le PU.

4 mois après TESO, et avec un retour sur GW2 entre les deux, je suis reparti peu après avoir switch sur MDJ sur Archeage pour jouer avec la bande de joueurs encore actifs sur la Shoutbox de GrandCross. Troma avait monté une petite guilde nommé Little Cross qui malgré son manque de préparation a fait son trou au sein de Dahuta. C’était vraiment cool comme expérience, Archeage était un jeu qui, sur le pvp en petit format ou en 1v1, était extrêmement dynamique, très précis. On tournait souvent à des groupes de 4-5 la nuit à attaquer les bateaux Votf, Meta ou encore CoN. Archeage avait vraiment gros potentiel de fun. Hélas le gap stuff avec les cheateurs était devenu ingérable et beaucoup de gens de Little Cross ont stop. J’ai donc suivi le mouvement et suis retourné sur GW2.

3) parle nous de ta guilde

gw056Je suis actuellement chez VM, une guilde qui venait de Vizunah et dont je connaissais plusieurs membres. Je les ai rejoint en février afin de renouveler mon expérience de jeu et partir sur quelque chose de nouveau pour moi : du raid optimisé dans une optique GvG. Je suis très content d’avoir sauté le pas vu que ça m’a poussé à me remotiver en jeu et à connaitre plus personnellement des joueurs que j’avais souvent croisé sur Vizunah. Ca a aussi été l’occasion de découvrir le stress et l’excitation d’un GvG, la source d’une progression individuelle que je souhaite continuer au sein de la guilde.

Je parlerais aussi d’un autre projet qui est le projet communautaire Jade Hype Train [JhT] qu’on a lancé il y a quasiment un mois avec Aya et Bob. C’est quelque chose dont je suis très content, on est plus de 300 membres aujourd’hui, les gens communiquent, échangent beaucoup entre eux sur le chan guilde ce qui crée des contacts, noue des liens entre des joueurs qui se parlaient peu. Les events organisés sont bien suivis et j’ai deux trois idées qu’on tentera de mettre en place qui j’espère renforceront l’impact positif de l’initiative JhT pour le serveur !

4) parle nous de ton parcours sur gw2

Je suis sur GW2 depuis la pré-release sur Vizunah, jouant initialement en PvE en solo les deux premiers mois avant de stop jusqu’en Février. A mon retour j’ai rejoint une guilde PvE croisé lors d’un cata C1, les Karantoar qui m’ont redonné envie de jouer avec les autres. J’ai commencé à jouer régulièrement en McM vers mars 2013 lors des match-ups contre Déso et SFR 2.0 puis à m’orienter McM définitivement, en virant les stuffs bizarres que j’avais, prendre un build potable pour mon War , bref, devenir un vrai joueur McM.

Puis début juillet 2013 j’ai acheté mon tome commandant un soir car aucun lead n’était présent. J’avais 25 personnes sur CBE dont 5-6 flèches vertes avec en face les Sncd qui étaient les meilleurs en Europe à l’époque et derriere les SiN qui ont pris le relais. J’ai passé 3h à me faire farm et à continuer d’impact et à rien lâcher. C’était probablement ridicule mais bon à l’époque j’avais une vision très extrême du « Vizu Spirit » et du coup je me disais que même si c’est impossible il fallait y aller, ne pas lâcher. Au final les mecs en face ont déco et on a fini la nuit a KT pour monter un tick à 650 et j’étais tout fier ! Le tick c’était important, vraiment important. J’ai été à ce moment repéré par un groupe de 4 leads qui trainaient la nuit à savoir Androvia Auroria, Icar le Barbare, Cheesepanda et Zhied. Ils m’ont énormément conseillé sur les leads suivants, supporté et j’ai gagné mes galons de lead peu à peu. Je me suis retrouvé à lead une bonne partie des multis de nuit de Vizunah de Aout à Octobre 2013 aidé par des joueurs de nuits qui faisaient un travail énorme comme Huhu, Leiane ou encore Arda et Itsvara qui scoutaient à eux deux les 4 maps à 5h du matin. On avait monté un raid à cette époque, un raid trololo d’une 30aine de joueurs avec Arma et Icar : le raid Krousticlown Club où une bonne partie des habitués de nuit étaient présents. C’était un raid pour jouer ensemble, pour s’éloigner d’une ambiance de certains raids de nuits parfois consternants en termes de niveau de jeu, avec une mentalité qui allait vraiment contre les principes de jeu qui étaient les nôtres. C’est dans ce raid que j’ai connu des gens que je considère comme des amis aujourd’hui et avec qui, 2 ans après, je continue de jouer sur MDJ.

Puis arriva la ligue 1 et un Vizunah qui était juste monstrueux. J’ai lead surtout contre SFR et notamment contre 2 leads à savoir Beasty Kenchi et Ravya qui commençait à lead. On avait, avec un groupe de potes, fait quasiment 50h de jeu d’affilée dont plusieurs à lead les deux premiers jours de la ligue, on était incroyablement motivés contre SFR. J’ai été peu présent sur les match-ups faciles où je passais plus de temps à faire des ARAM sur LoL la nuit avec un inoxydable groupe de potes-commandants. Mais j’étais à fond contre SFR, avec des combats inoubliables avec GCK le matin et le soir. Je pense vraiment que le summum que j’ai connu en terme d’intensité en McM c’était cette période. Ça a été une immense chance que de vivre ça en tant que joueur.

La ligue terminée ça a été très difficile au niveau de Vizu. On était dépassés par le nombre de SFR, mes multis se résumaient à lead 30-40 personnes contre 2 fulls maps adverses. C’était incroyablement épuisant et à la fin j’ai eu besoin d’une grosse pause lors des vacances de Noël. C’est à ce moment-là que j’ai été approché par des GM de Grand Cross pour participer au Conseil des V qui devait assurer le lien entre l’alliance GC et Vizunah pour relancer une dynamique positive sur notre serveur. C’était un bon projet mais il est à mon sens arrivé un peu tard : quelques jours après l’annonce de notre nomination, on a perdu plusieurs structures majeures de GC qui partaient sur TESO ou se mettaient en pause. En une semaine, Grand Cross a perdu plus de 50% de ses effectifs, on a connu mieux pour relancer une alliance et un serveur.

Le serveur tomba alors petit à petit malgré les efforts, on a eu des dramas qui ont complètement détruits le serveur notamment celui du TS qui marque la fin d’un Vizunah dominateur selon moi avec le départ de nombreux bons joueurs. Avant ce drama Vizunah était remonté premier EU à la faveur d’une opération, après ce fut le début d’une chute inexorable. Puis arriva le moment où je me suis cramé avec les Match-ups contre RA puis MDJ. Je voulais tout faire pour éviter que Vizunah entame la saison 2 McM en ayant perdu sa place de top 1 FR. J’ai trop lead à ce moment-là pour empêcher ça et j’ai fait un burn-out qui a eu de grosses conséquences sur mon IRL. J’ai arrêté de lead sérieusement pendant quasiment 1 an après ça.

On arrive ensuite en juin/juillet 2014 où Vizunah tombe petit à petit dans le classement. Avec ce fameux groupe de joueurs de nuit on maintenait un gros tick de nuit mais malgré cela la chute continuait. A la fin trop de choses nous étaient demandées, on commençait à être épuisés, à perdre le gout du jeu. On a donc décidé en Août de partir à l’aventure, de trouver la fameuse «  Oasis de nos espérances » : MDJ. L’idée était de retrouver un serveur avec de la population et pouvoir jouer de manière plus posée. Personnelement j’avais même voulu faire switch tous les Vizuniens encore actifs à cette époque. Ca représentait 100-150 joueurs, c’était fou mais je ne voulais pas laisser des gens derrière, que le peu qu’il restait de la communauté continue à décrépir. Ca a logiquement échoué. Au final au fil des mois ces joueurs sont passés sur MDJ, ça a permis de jouer avec des potes et même de participer à des events comme les Vizunah Zombies. Et aujourd’hui me voilà sur MDJ à relead sérieusement.

5) explique nous un peu tes meilleurs souvenirs mcm

gw175Mon plus ancien souvenir McM marquant c’est un match up SFR/DESO où on avait pris un focus immonde d’entrée au reset (à 2h du matin à l’époque) : On avait vallée ouvert partout avec SFR qui était au lord coté langor avec RG/RIOT/OSC et Déso avec le blob IRON qui était aussi au lord mais côté Bravost. Et on pouvait rien faire autre que rush antitag, traverser un putain de couloir de la mort, ne pas lâcher, tenir jusqu’au bout. Ca a dû durer 2h comme ça et ça a été perdu au final. Mais c’était extraordinaire de voir des gens à cette heure-là ne rien lâcher, ne pas abandonner. C’est un souvenir qu’on n’oublie pas en tant que joueur.

Mon deuxième souvenir c’est en ligue 1 contre SFR et un lead en duo avec Isydia que j’avais pris sur CBE qui s’était terminé par le reset du bt t3 de SFR avec un full map en défense dedans. J’avais un bus dans lequel je connaissais chaque joueur, qui était extraordinairement efficace et qui m’avait vendu du rêve. J’avais galéré comme pas possible les nuits contre SFR lors des mois avant ligue et cap ça c’était vraiment une immense revanche.

Le troisième souvenir c’est celui de la fin de la ligue 1. Vizunah était rassemblé au bastion de Coeurébène et on avait fait des sortes de festivités RP avec quasiment tout le monde ! Puis on était parti en compagnonnage sur SFR et on avait whisp Kresh, l’admin SFR, pour qu’il rejoigne une map ou se trouvait face à lui tout le raid GCK aligné. On avait fait un petit instant RP vraiment mémorable face à notre némesis. Puis après on a parlé un peu, voir ce qui allait advenir pour chacun et on a compris que finalement cette époque-là était fini. Après avoir tant donné, se dire que l’on va plus voir les copains, que tout cet environnement va peu à peu s’effondrer c’était émouvant, un mélange de fierté de ce qui a été accompli et de tristesse de devoir dire au revoir.

Le quatrième c’est un souvenir contre MDJ. J’avais monté des Opés avec d’autres gens pour empêcher MDJ de battre Vizunah. Sauf que le soir l’Opé la situation est catastrophique : MDJ a reset tout CBE, ils ont quasiment 200 joueurs en cumulés en post-prime là ou nous on a environ 80-90 joueurs. On était sur map Vizunah avec le dernier, la garni, et en face un full map lead par Sam in the Skyy. Au début on galère et puis un moment on trouve la solution et on arrive à prendre le dessus. Et peu à peu MDJ perd en effectif, nous aussi mais on prend définitivement l’ascendant dans la nuit. Après avoir perdu 5k au score on finit la nuit avec 15k d’avance. C’était épuisant mais c’est le renversement de situation le plus dingue que j’ai fait, avec des gens surmotivés qui comme d’habitude n’ont pas lâché, ont fait preuve de résilience.

Le dernier souvenir est sur MDJ : la dernière nuit contre SFR en janvier. On avait réussi à passer devant SFR cette nuit-là grâce à des leads de Max et Soibo. J’étais à fond, j’avais fait pour la première fois depuis longtemps toute la nuit. Battre SFR en tant qu’ex-Vizu pour moi c’était un symbole très fort, la preuve que Mer de Jade avait un putain de potentiel. C’est vraiment la nuit qui m’a fait aimer le serveur et donner envie de voir quelque chose de bien naître sur MDJ.

6) petite comparaison des serveurs que tu as visité ?

J’ai donc été sur deux serveurs le premier étant Vizunah. Vizunah était une expérience humaine passionnante avec une population capable d’une mobilisation monstrueuse. Sur des Opérations on pouvait passer la nuit de 30-40 joueurs à 200 personnes dont plusieurs qui posaient des congés ou qui faisaient une nuit blanche malgré le boulot le lendemain ! Vizu avait aussi une tendance à tomber dans l’extrême notamment dans son désir de ne rien lâcher. On résume souvent Vizunah à un serveur qui gagnait et c’est à mon sens une vision partiellement faussée. Pour moi le « Spirit » du serveur ce n’était pas de jouer la gagne mais de se battre contre l’idée de perdre. La nuance est légère mais très importante : Meme dans des match-ups qu’on savait perdu on a eu des réactions d’orgueil du serveur pour dire « Même si c’est vain je ne me résoudrai pas à l’idée de lâcher et de perdre ». Le serveur a monté des structures pour obéir à cette philosophie et je pense qu’il a eu une organisation très forte, capable de créer un engagement des joueurs qui attend un niveau extrêmement élevé et qui était géré par un leadership très efficace dans sa communication et la conservation de sa légitimité. Mais je pense qu’au final tous cela était humainement trop exigeant sur le long terme, voir même dangereux pour la santé de ceux qui s’investissent le plus.

Le second est donc l’actuel : Mer de Jade. C’est un serveur à mon sens plus équilibré mais qui n’a pas su exploiter son plein potentiel. Si certes le côté «  Venez comme vous êtes » a pu être présent, je pense que malgré tout une part conséquente de Mer de Jade repose sur des ressorts compétitifs semblables à ceux que j’ai connus sur Vizunah. La différence au niveau de Mer de Jade relève plus d’un habitus assez « cool » ce qui fait qu’on a beaucoup moins d’Opérations marquant un effort ciblé et important. C’est aussi l’une des forces du serveur à mon sens : Mer de Jade se maintient à un niveau d’équilibre qui tient dans la durée car le serveur ne puise pas de manière déraisonnable dans ses ressources. Il y a beaucoup de choses à améliorer mais tous les éléments pour créer un modèle durable de serveur français – un qui ne crame pas ses joueurs et ses leads – dans le top européen sont présents.

7) vu que tu as un rôle important dans la réorganisation du serveur tu peux nous parler du projet actuel ?

Le projet actuel était, au début, assez simple : inverser la dynamique négative que le serveur a connu en s’appuyant sur 3 axes d’action.

Le premier c’est de mettre en place une meilleure gestion des match-ups via un leadership stratégique des Commandants qui ont aujourd’hui des structures pour échanger et décider des focus, des points à travailler pour améliorer notre niveau individuel et collectif. C’était l’un des gros vides en terme d’organisation sur Mer de Jade surtout quand on considère que MDJ a été dans le top 3 pendant un bon moment. Il y a déjà eu de gros progrès malgré la présence des vacances et j’attends avec impatience de voir ce que la fin des vacances va apporter sur ce point.

Le second axe est celui de la vie et des échanges au sein de la communauté. A mon sens trop il y avait trop peu de structures, d’espaces ou les joueurs pouvaient échanger entre eux et se connaître. Ce point c’est l’une des grosses réussites de l’initiative JhT selon moi : des gens qui n’échangeaient quasiment jamais entre eux ont commencé à se parler et à jouer régulièrement ensemble. C’est cool de voir certains se mettre à roamer ensemble, se motiver pour lead. Ça redonne de l’intérêt au McM et ça s’est senti sur les effectifs récemment. Il y a eu aussi les quelques events comme les events de roaming mais c’est encore un point qu’on doit améliorer pour que ça s’ancre dans le quotidien jadien. Au final on n’a pas gagné de joueurs mais on a récupéré les gens qui étaient lassées se sont remis à jouer plus sérieusement. Aujourd’hui des leads se remettent à prendre le pick up, c’est très positif comme ambiance je trouve.

Le troisième et dernier axe est celui du combat. Un serveur qui gère bien son match –up doit avoir une grosse résilience aux combats les plus intenses pour être capable de faire ragequit les bus adverses. On n’a pas encore travaillé directement là-dessus mais la présence de leads expérimentés qui reprennent le pu et poussent ainsi les hauts joueurs vers le haut a clairement eu un impact sur le mois qui vient de passer. Je pense sincèrement qu’on a progressé en termes de niveau individuel sur nos joueurs même si il y a des faiblesses qui demeurent notamment l’écart de niveau entre les joueurs de journée et ceux de nuit. J’ai deux trois idées à tester qui j’espère marcheront dans l’optique d’améliorer notre coordination en combat. Elles seront en test grandeur nature très bientôt.

In fine, je pense que c’est en travaillant cela qu’on se maintiendra dans le top 5 EU. C’est à mon sens l’objectif qui doit être le nôtre pour l’instant surtout que je trouve Désolation et SFR être des adversaires plutôt décevants. Il vaut mieux avoir une variété de match-up assez large et renouveler les adversaires grâce à une 4eme place qui était notre objectif initial après la réunion de fin juin.

8) ton avis sur l’extension?

J’attends beaucoup de l’extension pour le McM et le PvP de groupe en particulier via les arènes de guildes. Pour train avec des potes, se mettre sur la gueule avec plein d’autres guildes enfin voilà je pense que ça va permettre plein de trucs cools qui ne pouvaient se faire qu’en s’adaptant dans d’autres modes de jeu. Ça peut apporter une très grosse dose de fun entre les joueurs et au sein des communautés.

Ensuite il y a aussi les nouveaux traits et classes et je prie pour que ça permette de récompenser un style de jeu très agressif qui donnerait encore plus de dynamisme au combat. Avec tout ce qui va sortir ça promet de longues heures de theorycraft pour trouver un truc efficace c’est assez excitant comme perspective !

Après il y a les nouvelles cartes frontalières face auxquelles je suis assez sceptique. Elles ont certes un immense potentiel et seront très cools à jouer en prime. Mais en off-peak j’ai peur qu’elles soient trop grandes et qu’on se retrouve à croiser bien trop rarement des adversaires à combattre. Ça serait triste que ça se transforme en full KT lors des horaires les plus vides comme le matin ou la nuit. Il faut espérer que la population suive pour éviter ça. Après il faut ajouter les nouvelles configurations de fort et nouvelles armes de siège et les portes fortifiées. Je suis curieux de voir l’évolution de la méta défensive, il va falloir encore une fois s’adapter.

Enfin l’arrivée de petits ajouts comme les multis channels de guildes. Ça peut sembler ridicule mais imaginons dans un cas comme JhT : ce sera un immense plus pour faire vivre une communauté, pour que les gens se parlent, communiquent. Je pense qu’on va pouvoir des trucs vraiment super avec la guilde communautaire à l’extension, les outils seront présents et je compte bien pousser pour qu’on les utilise au maximum de leurs possibilités.

2 commentaires sur “Interview Daesron (GW2 / MDJ)”

Laisser un commentaire