Manga : Reine d’Egypte

 reine-egypte-1-ki-oonBonjour, je voudrais vous présenter un manga sorti chez Ki-oon, collection Seinen.

Ce manga nous plonge dans l’ancienne Egypte, à l’époque du nouvel Empire, environ 1500ans avant JC pour résumer. L’héroïne de ce manga est le personnage historique de la seule reine connue : la fameuse Hatchepsout.

270px-TempleHatchepsoutPour présenter les bases, Hatchepsout est la fille de pharaon et souhaite devenir Reine, tout en115217342 ayant un côté garçon manqué. Elle doit épouser son frère (oui les Égyptiens pratiquaient l’inceste) qui devient pharaon à la mort de leur père, mais Hatchepsout ne veut pas se contenter d’un rôle effacé et cherche petit à petit à imposer ses idées et ses idéaux.

 

Lire la suite

Ln et jeux de l’année par Zilke

Spice & Wolf (Ōkami to Kōshinryō). – Isuna Hasekura

72c50cabf90c95421e27557ba13f9c35L’histoire ce passe dans un monde inspiré de l’Europe médiéval. Nous allons les suivre les aventure d’un jeune marchand itinérant du nom de Lawrence Kraft dont la vie va basculer le jour ou il va trouver un passager clandestin bien particulier dans son chariot. En effet, il va se retrouvé confronté à l’incarnation humaine d’une déesse-louve de la moisson ayant l’apparence d’une jeune adolescente, au nom de Holo. Celle-ci va lui demander de pouvoir voyager avec lui le temps de rentrer dans les terres éloignés qui l’ont vu naître.

Va donc commencer une étrange cohabitation entre un marchand cherchant à gagner suffisamment d’argent pour ouvrir son propre magasin, et une « divinité » qui ne semblent vouloir que rentrer chez elle, tout en profitant a pleine dents de la vie sur le chemin – au dépend des économie de son compagnon de voyage, et qui excelle dans l’art de comprendre les gens et de les manipuler (pour en rire ou obtenir ce qu’elle veux).

Lire la suite

Mes Mangas marquants en 2016

Après mon bilan de l’année pour ce qui est des animes, place maintenant au second volet de ce bilan avec une sélection de dix mangas qui ont marqués le plus mon année (de façon positive) pour différentes raison.

9782344014851-gSidonia no Kishi (Glenat 15/15)

Et on commence par une fin, la fin de l’excellent série de SF survivaliste, avec en prime des méchas, de Tsutomu Nihei. La série se conclue donc sur ce très sympathique et volumineux tome 15 ce qui en fait finalement une série à la fois assez développée mais aussi raisonnable en terme de longueur.

Comme j’y ai déjà consacré un article complet, je ne reviendrais pas en détail dessus outre que rappeler qu’il s’agit principalement de la lutte de Sidonia, ville-colonie humaine à la dérive depuis des siècles à la recherche d’une planète colonisable suite à la destruction de la Terre par une race alien : les Gaunas. Le souci est que les Gaunas continuent à assaillir régulièrement Sidonia, qui se défend tant bien que mal avec ses sentinelles (méchas). Un grand soin est apporté dans le titre à développer tout une ambiance et un univers technologique poussé et atypique.

Lire la suite

Mes animes marquants en 2016

Décembre c’est la période de tous les relou qui se sentent obligés de partager leur gouts sur une année, et comme j’aime bien emmerder mon monde, je ne vais pas déroger à la règle. Mais rassurez-vous, quitte à se faire du mal je compte bien tout faire en une seule fois aussi bien anime, manga que jeux.
Cette année aura encore été marquée par un nombre records de titres suivis, vie de merde en Belgique cumulé avec abandon total des MMO par manque de titre intéressant oblige.

Dans ce bilan je parle des titres qui m’ont marqués que ce soit par leur qualité, le fun que j’ai pu avoir en les suivant ou simplement par les thématiques traitées : ce n’est en rien une tentative de jugement pseudo-objectif, c’est que du ressenti.

Et on commence donc par la première catégorie :

Mes dix animes de saison.

1 – Macross Delta (pas de diffuseur)

cgoc3qr2zaaqi6jsvpuy

Lire la suite

Soukyuu no Fafner

Comme tous ceux qui me connaissent un tout petit peu le savent : j’aime beaucoup en général tout ce qui touche de près ou de loin aux méchas, que ça soit dans les animes ou dans les jeux d’ailleurs. Si j’ai déjà parlé dans les grandes largeurs de deux sagas que je considère majeures dans le genre avec Gundam et Macross, il n’en reste pas moins à côté une multitude de titres autres plus ou moins variés comme de célébrissime Evangelion ou le médiéval Escaflowne.
C’est d’un titre dans la veine du premier dont je vais parler aujourd’hui, celle des animes plein de considérations ésotériques, mystiques et psychologiques dont les trois titres qui me viennent directement à l’esprit sont donc Evangelion, Raxhephon et Soukyuu no Fafner.
Ce dernier est d’ailleurs un des premiers animes du genre que j’ai regardé après Gundam SEED, Gundam Wing et Code Geass et après l’avoir revu il me tenait à cœur d’en parler un peu.

Lire la suite