Interview d’un ancien : Bynohit

  1. jo11jgkr7Pouvez vous vous présenter (perso, pseudos sur daoc ou après) qu’on vous identifie :
    Pseudo Bynohit le Valeureux, firbolg protecteur sur Daoc puis Byno sur Warhammer/Aion/Rift/GW2/Elder Scroll, …
  2. Comment et pourquoi avez vous commencé à jouer à daoc ? Par le hasard le plus complet, j’ai découvert Daoc peu après sa release dans un rayon de grande surface en cherchant un mmorpg pour « tester » ce type de jeu après plus d’1 an à traîner sur Diablo 2. Ce dernier m’avait donné le gout du jeu en ligne. Et j’avais besoin de m’occuper l’esprit et remplir mon temps libre, Daoc a rempli les 2 objectifs sans aucun mal

  1. Quand et comment êtes vous rentrés dans la guilde ? J’ai commencé Daoc il me semble au printemps 2002 sur Brocéliande dans la guilde rollplay « La lune d’Aubrane », puis j’ai testé le serveur pvp Camlann à son ouverture. C’est là que j’ai fait la connaissance de Tef des « Dragons de Kalidors » sur camlann. Il m’a enrôlé après avoir sympathisé au cours de séances de pex dans les mines luisantes ;p Après quelques mois c’est le retour sur brocéliande (fin 2002 ou début 2003, je ne sais plus …) et j’ai naturellement intégré les dragons de Kalidors
  2. Pouvez vous décrire l’ambiance et l’identité de la guilde de l’époque daoc ? Bonne ambiance, il y avait de tous les level, de tous les ages, des petits casu et des gros gamer. C’était une guilde de taille honnête pour l’époque, on délirait beaucoup sur le chat (tout à l’écrit, les chats vocaux n’étaient pas encore très répandus au début de daoc), parfois trop, on avait droit à quelques rappels à l’ordre de la part des off ou d’Enzo. Bref une guilde plutôt familiale.
  3. Comment était organisée la guilde et quelles étaient ses activités ? 1 GM et des Officiers rvr et pve. Des sorties rvr et pve régulières, souvent une partie des bénéfices des sorties pve étaient mises en commun pour financer du matos de guide et les activités de la guilde en général (manoir, défense des forts rvr, etc ). Le point fort de daoc étant son rvr, la guilde était toujours engagée dans la défense du royaume des que nos frontières étaient menacées ou pour la conquête des reliques.
  4. Qu’est ce que vous avez aimé et moins aimé ? J’ai adoré les sorties guilde autant pve que rvr. Il y avait toujours une dimension épique tant par la taille des cartes (les moyens de transport étaient lents et peu fiables, comme les lignes de chevaux qui buggaient lors de freeze serveur, on se retrouvait à pied au milieu des forêts) que par la difficulté des boss et le besoin d’être nombreux pour attendre un objectif. Et il y avait toujours qqn pour ajouter un peu de piment en se perdant/aggrotant tous les mobs de la zone, … Quand aux mauvais souvenirs … je n’en voit aucun, le temps à ceci de magique qu’il en fait oublier la plupart.
  5. Des souvenirs que vous voudriez partager ? Enzo OS par un fufu au milieu d’un fort albionnais devant toute la guilde, juste magique ^^ Enzo et 100 personnes tués par Earthice et sa team au cours d’un event pve organisé en zone rvr (l’idée du siècle lol). La première mort du dragon avec tout le royaume présent et un gros combat bien épique. Mon passage 10L
  6. Comment s’est finie, ou pas, l’aventure DK pour vous ? L’aventure DK ne se finit jamais complètement, je sais que si un jour je reprends un jeu sur lequel les DK sont présents je signerai encore. Pour l’instant ma « pause » a commencé il y a 2 ans pendant l’aventure Elder Scroll, irl trop chargé, pression au boulot, etc… perte de l’envie de jouer.
  7. Avez vous participé aux aventures sur d’autres mmo (wow, gw2 , war) J’ai été présent sur de nombreux jeux avec les dk Warhammer notamment, puis une pause de 2 ans hors dk sur Aion puis Rift (avec Uhma, Eolwyn, Etioal, Asterel, Bafil) puis retour chez les dk sur GW2 et Elder Scroll.
  8. Que pensez vous de l’évolution de la guilde ? La guilde a toujours conservée une dimension de guilde familiale, elle accueille tout le monde du moment que les gens ont l’envie de s’impliquer pour la faire vivre. Les dirigeants ont toujours essayé de ne pas laisser des gens à la traîne dans la mesure du possible. Elle évolue donc avec son temps mais sans renier ou perdre en chemin les valeurs qui constituent son âme comme l’entraide.
  9. Continuez vous à jouer aux jeux en ligne ? Actuellement sur Hearthstone en mode casu.

Laisser un commentaire