Bilan saison 3 : interview d’une roameuse / scout : Aty

aty2_by_thezephyrsong-d83z6yt
1) Parle nous de ton parcours de gameuse
Hum, première et seule console de jeu une Nintendo je sais pas quoi sur laquelle j’ai joué principalement (uniquement ?) à Shinobi ! Puis j’ai découvert l’ordinateur … et je suis bien incapable de me rappeler des noms des jeux auxquels j’ai joué à part Crash Bandicoot (en émulation me semble bien) et les Sims. J’ai fait quelques tests de Quake et Doom sur le compte de beau papa mais même si ça m’amusait ça me pétrifiait je sursautait à peu près toutes les 30s (on juge pas j’avais une petite dizaine d’année !) … Après j’ai fait un MMO dont je me rappelle pas le nom, j’étais heal, comme toute les filles, et j’étais tellement bavarde que je passais plus de temps à papoter qu’à soigner … Voilà rien d’extraordinaire, on pourrait presque dire une novice totale :p
Lire la suite

Bilan saison 3 : interview de Falkynn

1°) Présente nous un peu ton parcours de gamer :
falk
J’ai commencé les jeux en ligne sur Ultima Online fin 1998… l’ère du 56k, tout ça. Puis ensuite j’ai été sur T4C, DAoC, Lineage 2, Guild Wars, World of Warcraft, et pas mal de jeux (free2play ou non) mais sur une durée de 3 à 6 mois (genre AO, Tabula Rasa, WAR). Ensuite, ce fût Aion, où j’ai rejoint Origine-online suite à une fusion de légions. Je n’ai pas quitté Oo depuis, ayant enchaîné sur Rift, SWTOR, et Guild Wars 2. Ah, il y a du League of Legend et du Counter-Strike dans le lot, beaucoup. Ca, c’est pour le côté « online » et ça suffit déjà bien pour un troll roux. Au fil des jeux, j’ai acquis de l’expérience, notamment sur le RvR.
Lire la suite

Bilan Saison 3 McM : l’interview d’un scout / roamer Titelily, primé aux jades d’or

gw019

1) Présente nous ton parcours de gamer

Je suis loin d’être un joueurs avec beaucoup d’expérience. Je suis tombé dans le monde du MMORPG en 2002 avec un jeu coréen qui s’appelle « PristonTale »(EPT English PrinstonTale). La population de ce jeu est internationale. Et j’ai beaucoup aimé ce jeu dans la mesure où, il m’aidait à progresser en anglais. J’ai pu me faire pas mal d’amis de par le monde. Ce qui me permet de voyager plus facilement aujourd’hui 😉
C’est un jeu qui existe encore mais qui a perdu tout le charme qu’il avait à ses débuts. J’ai été infidèle pendant un moment pour jouer à WoW avec des amis. Les raid à 40+ pimentaient mes soirées « geek ». Ensuite je suis revenu sur EPT. C’est à ce moment là que j’ai rencontré les joueurs de ma guilde actuelle sur GW2. Je ne suis pas venu tout de suite sur GW2. Je suis arrivé quelques mois après la sortie.

Lire la suite